MUSIC, MODE, MOOVE AND MOTH

ELECTRIC SHEEP
Participez à de la création
pendant que votre ordinateur dort
electricsheep.org
.
.
.
.
USB POWER
Everything mean… everything !
vraiment nice pour les gadgets
everythingusb.com
.
.
.
.
MUSIC 80
Un son de déjà-vu
d’une ex patère… 😉
fannybloom.bandcamp.com
.
.
.
.
ROCK D’ICITTE
Un nouveau Kain style….
lesvestons.com
.
.
.
.
POP
Parlant de pop pop pop
Here it is la nouvelle
cocotte du pop du monde
lanadelrey.com
.
.
.
.
FRAK
De la drogue visuelle !
Made by frakouille 🙂
youtu.be/bCYxQFqjWKw

LA SUITE DE SEB :)

Comme vous le savez tous maintenant, j’ai lancé, il y a quelques semaines, la Ligue Musicale Rock du Québec. Ce geste, quoi qu’anodin en apparence, est chargé de sens. En posant ce geste, qui soit dit en passant requiert beaucoup d’énergie et de passion, je me range du côté des ambassadeurs de la culture. Plus spécifiquement du côté de la scène locale.

Ce nouveau rôle me fait voir d’un tout autre œil l’impact que peut avoir les spectacles de groupes émergents, à Montréal, mais surtout à Joliette.

Lorsque vous allez à un show, vous contribuez à la sensation de réussite de la soirée des bands. Ces bands vont vouloir revenir jouer, vont avoir une bonne impression sur le crowd de votre ville et vont sûrement recommander aux bands de leur entourage de venir jouer. Au fil du temps, de plus en plus de bands vont être motivés par le fait de venir jouer dans cette ville.

C’est exactement ce qu’il s’est passé avec l’Azile. Le monde allait voir les shows et les bands aimaient ça.

On s’est ramassé en 4 ans à avoir d’EXCELLENTS bands (en passant merci encore Manouche et toute la gang de l’Azile!).

C’est sûr que le buzz autour de l’Azile n’est pas comparable avec aucun bar de Joliette, mais doit-on arrêter d’aller jouer à Joliette pour ça? Doit-on arrêter de supporter la scène locale à Joliette? Manouche ne serait pas fier de nous…

Tant qu’à parler pour parler, parlons Festi-Grunge. Y a-t-il un festival indépendant qui était plus trippant que ça? Pourquoi?

Est-ce les bands? Quoiqu’indispensables, plus de la moitié du monde y allait juste pour le plaisir. C’était trippant et y’avait tout ce dont on avait besoin : musique, un gros feu et des grill-cheese. Pas de stress, pas de retenue, juste du fun. D’ailleurs, un des shows le plus l’fun de Bangerang est encore leur show au Festi-Grunge et je suis convaincu que pleins de groupes se disent la même chose (Merci Fred, tu as laissé une marque indélébile dans Lanaudière). Mais là, maintenant que c’est terminé, on fait quoi?

C’est à ce moment qu’arrive la Ligue. 14 bands qui viennent de Joliette, Repentigny, Montréal, Longueuil, Verchères, Québec. Tous ces bands vont venir jouer à Joliette, et pour plusieurs pour la 1ère fois. Quelle impression allons-nous leur laisser de Joliette, Sol de Culture?

Grâce à l’Alize et au Festi-grunge, la scène joliettaine a bonne réputation, rendons leur honneur en faisant notre part.

Merci de supporter la scène locale
Merci de supporter la Ligue Musicale Rock du Québec
Sébastien Collin